Coucou,

Samedi dernier nous avons fêté l'anniversaire de ma Maman. Très fan de Tahiti et de ses perles, qu'elle a pu admirer sur place à plusieurs reprises, je me suis lancée dans la confection d'une parure de perles de Tahiti en pate polymère.

0

Pour me rapprocher au plus près de l'imitation, comme à mon habitude, je me suis renseignée sur ses magnifique perles, de leur naissance à leur montage. 

J'ai donc appris que la naissance d'une perle de Tahiti est due au plus grand des hasards, un corps étranger, un grain de sable, une micro crevette s’introduisant dans l’huître que l’on nomme  à Tahiti, nacre.

1308_negoce_iles_perles

Si la nacre est incapable de rejeter l’intrus, elle va s’en protéger en sécrétant autour de son corps une matière scientifiquement nommée aragonite, composée de carbonate de calcium. Cette même substance fabrique la coquille de l’huître.

images

 

Les perles de Tahiti ont une infinité de nuances, du blanc crème au noir foncé, en passant par le brun, le bleu métallique et tous les tons de gris, rose, vert et magenta.


Ces perles ont tellement de reflets différents, qu'elles sont difficiles de reproduire. J'ai essayé de m'en rapprocher en utilisant des mélanges de poudre perlex, après avoir essayé, peintures métal et autres poudres et fards à paupières qui ne m'ont pas convaincue.

Voici donc mon humble reproduction, avec un montage traditionnel polynésien : fil acier et coton noué pour éviter que les perles ne se touchent.

 

P1020455

Ma maman a beaucoup aimé, et je crois que c'est la meilleure récompense, non :-)

A bientôt

Einat